Actualités

Laver Cup: un militant du climat met le feu à son bras lors d’un événement de tennis à Londres pour protester contre les jets privés

O2 ARENA – Un militant du changement climatique a mis le feu à son propre bras après s’être rendu sur le terrain de la Laver Cup à Londres.

L’incident alarmant s’est produit lors du match de Stefanos Tsitsipas contre Diego Schwartzman vendredi après-midi, qui précède le dernier match de Roger Federer dans la soirée.

Lors d’une pause dans le jeu, le manifestant a pu être vu portant un t-shirt blanc portant le slogan « End UK private jets » alors qu’il courait sur le terrain avec une bouteille avant de s’asseoir près du filet.

Il a utilisé un briquet pour allumer un feu, qui a mis le feu à la fois à son bras droit et à la cour, alors qu’on pouvait alors l’entendre crier alors qu’il tentait d’éteindre le feu sur son bras.

La sécurité s’est ensuite rendue sur le terrain, l’un d’entre eux ayant choisi d’éteindre le feu avec son propre blazer avant que le manifestant ne soit finalement emmené.

Un homme met le feu à sa main lors d'une manifestation lors d'un match entre Diego Schwartzman de l'équipe mondiale contre Stefanos Tsitsipas de l'équipe européenne lors de la première journée du tournoi de tennis de la Laver Cup à l'O2 de Londres, le vendredi 23 septembre 2022. (AP Photo/Kin Cheung )
Un homme met le feu à son propre bras pour protester contre les jets privés (Photo : AP)

Plus à venir

Oliver Barker

Il est né à Bristol et a grandi à Southampton. Il est titulaire d'une licence en comptabilité et économie et d'une maîtrise en finance et économie de l'Université de Southampton. Il a 34 ans et vit à Midanbury, Southampton.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page