Actualités

Maman sans cœur, 24 ans, « a tué un nouveau-né et jeté son corps dans une poubelle près de son immeuble »

Une maman SANS COEUR a été accusée d’avoir tué sa fille nouveau-née avant de jeter son corps dans une poubelle près de son appartement.

La mère de 24 ans est actuellement jugée à Moscou, en Russie, après avoir été arrêtée plus tôt cette semaine lorsqu’un passant a trouvé le corps du tot dans une poubelle près de l’immeuble.

La mère sera jugée pour avoir tué sa fille nouveau-née

3

Un passant a trouvé le corps du bébé dans une poubelle

3

La femme devrait être inculpée dans les prochains jours après la découverte du corps du bébé dans une poubelle près de son appartement

3

Le témoin a immédiatement alerté la police qui était accompagnée du procureur adjoint du district administratif du sud-est Mikhail Sukharev et du procureur adjoint du procureur interdistrict de Lublin Igor Ordinartsev sur place.

Ils auraient immédiatement identifié et attrapé le suspect, qui prétend que le bébé était mort-né.

Lors d’un interrogatoire de suivi, elle a déclaré aux policiers qu’elle avait accouché du bébé mort-né le vendredi 16 septembre.

Après s’être rendu compte que le bébé n’était pas vivant, elle l’a placé dans un sac puis dans une boîte avant de le jeter dans une benne quelques jours plus tard.

À l'intérieur des initiations de l'armée russe, où les recrues sont
La Russie dit que le camouflet funéraire de la reine est

Le service d’enquête interdistrict de Lublin a indiqué que la femme faisait l’objet d’une enquête pour meurtre au motif d’un crime au sens de l’art. 106 du Code pénal de la Fédération de Russie.

Elle serait accusée de « meurtre par la mère d’un nouveau-né » par le procureur de la République dans les prochains jours.

Les examens médico-légaux en cours devraient révéler plus d’informations concernant la mort du bébé.

Dans un cas similaire en 2019, une mère a jeté son fils nouveau-né dans une benne quelques instants après avoir accouché lors d’une fête.

La mère de deux enfants, identifiée uniquement comme Yulia, aurait été au milieu d’une soirée arrosée lorsqu’elle a commencé à avoir des contractions dans la ville de Riazan, dans l’ouest de la Russie.

Après l’accouchement, la mère aurait mis son nouveau-né dans un sac poubelle et l’aurait emporté dans la rue, avant de le jeter dans une benne à ordures.

Après s’être débarrassée de l’enfant, Yulia serait retournée dans son appartement et aurait continué à faire la fête avec ses amis.

Oliver Barker

Il est né à Bristol et a grandi à Southampton. Il est titulaire d'une licence en comptabilité et économie et d'une maîtrise en finance et économie de l'Université de Southampton. Il a 34 ans et vit à Midanbury, Southampton.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page