AccueilAuto & MotoDavide Tardozzi : la figure paternelle et passionnée au cœur de l'équipe...

Davide Tardozzi : la figure paternelle et passionnée au cœur de l’équipe Ducati

Célèbrant ses 65 ans aujourd’hui, Davide Tardozzi est bien plus qu’un simple team manager chez Ducati.

Ce personnage aux multiples facettes occupe une place essentielle au sein de l’écurie italienne, non seulement pour son travail en tant que gestionnaire d’équipe, mais aussi pour son rôle de pilier émotionnel auprès des champions du monde.

Ce que vous devez retenir :

  • Davide Tardozzi, à 65 ans, joue un rôle crucial chez Ducati, alliant gestion d’équipe et soutien émotionnel aux pilotes.

  • En tant qu’ancien pilote, il a contribué significativement à Ducati depuis 1990, notamment en Superbike et MotoGP.

  • Tardozzi est reconnu pour sa capacité à créer une atmosphère harmonieuse au sein de l’équipe, essentielle à la performance.


Une force tranquille au service de la performance


Tardozzi fait preuve d’une grande maîtrise de soi lorsqu’il s’agit de gérer les tensions au sein de la structure Ducati. Il veille à créer un environnement harmonieux et apaisant pour que les pilotes puissent se focaliser uniquement sur leur course. Bien conscient de l’importance des petits détails dans le monde hyper concurrentiel de la moto, il met un point d’honneur à être présent pour tous les membres de l’équipe, y compris les mécaniciens et autres techniciens.

  • Sa capacité à dissiper le stress : Quand Gigi Dall’Igna garde ses émotions en interne, Davide Tardozzi, lui, vit pleinement chaque instant et exprime sans retenue sa passion pour la course.

  • Une complémentarité précieuse : Jusqu’à la saison dernière, il travaillait main dans la main avec Paolo Ciabatti, qui était alors directeur sportif de Ducati. Les deux hommes, aux caractères bien trempés mais complémentaires, ont su s’entourer des bonnes personnes pour mener leur équipe au sommet.

  • Un soutien infaillible : Pecco Bagnaia peut en témoigner : après sa terrible chute survenue l’an dernier à Barcelone, le pilote a pu compter sur le réconfort et les encouragements de Tardozzi pour repartir de plus belle.


https://nouvellefr.com/la-team-tech3-devoile-ses-motos-ktm-pour-la-saison-2024/

Une carrière riche et tournée vers la réussite collective


Maintenant manager de l’équipe d’usine de Ducati, Davide Tardozzi n’a pas toujours été dans l’ombre des autres : ancien pilote lui-même, il a notamment remporté la première course du Championnat du Monde Superbike en 1988. Après un bref passage en MotoGP, c’est finalement en Superbike que Tardozzi trouvera sa place, aussi bien en tant que coureur qu’en tant que rouage indispensable au succès collectif. De ses débuts chez Yamaha ou Bimota jusqu’à aujourd’hui, parcourons les temps forts de sa carrière.

  • L’arrivée chez Ducati en 1990 : Cette année-là marque un véritable tournant pour Tardozzi. Grâce à son implication sans faille et sa passion pour la compétition, il devient vite un élément clé au sein de l’écurie italienne, qui lui ouvre de nombreuses voies pour la suite de sa carrière en sport automobile.

  • Le tournant du siècle : En 1998, il retourne chez Ducati en tant que membre de l’équipe qui remportera le titre mondial Superbike – un accomplissement mémorable pour Tardozzi et ses partenaires. A cette époque, il noue des liens étroits avec Carl Fogarty, grand pilote qui laissera lui aussi une empreinte indélébile sur toute une génération.

  • L’aventure MotoGP : En 2006, Tardozzi fait seulement une brève apparition aux côtés de Troy Bayliss lors d’une course unique à Valence. Cette expérience sera certes courte, mais elle marquera tout de même le début d’une nouvelle aventure pour le manager italien : celle de diriger les opérations du côté de Borgo Panigale, où se trouve le siège de Ducati.


https://nouvellefr.com/la-nouvelle-ere-bmw-motorrad-records-de-ventes-et-nouvelles-generations-de-gs-en-france/

Son héritage chez Ducati Corse


Aujourd’hui encore, Davide Tardozzi est une figure incontournable dans l’univers de la moto, et plus particulièrement auprès de Ducati, qu’il n’a jamais cessé de soutenir et d’accompagner au fil des années. Son engagement permanent au service de l’écurie développe une atmosphère chaleureuse et bienveillante, véritable moteur pour les performances de l’équipe.

Alors que Paolo Ciabatti prend désormais d’autres chemins et que Mauro Grassilli doit encore faire ses preuves, on peut compter sur Davide Tardozzi pour continuer à guider les troupes Ducati vers la victoire. «Papa» Ducati comme on pourrait l’appeler, son héritage est assurément indéfectible et ses compétences précieuses pour aborder les défis futurs avec sérénité.
Rédacteur chez Nouvelle FR
Passionné par les avancées technologiques et les innovations dans le domaine des énergies nouvelles, je me spécialise dans la couverture des dernières tendances automobiles et des actualités brûlantes du quotidien. Mon expertise s'étend de l'analyse approfondie des technologies émergentes aux implications des nouvelles sources d'énergie, tout en gardant un œil critique sur les développements automobiles contemporains.
Mathias Novel
Top Infos

Coups de cœur