AccueilActualitésLa Suède intègre l'OTAN après l'approbation de la Hongrie

La Suède intègre l’OTAN après l’approbation de la Hongrie

Un jour historique pour la Suède et l’OTAN


Après des années d’attente et de nombreux obstacles, la Suède est enfin prête à rejoindre l’OTAN suite à la ratification par le Parlement hongrois, dernière étape du processus d’adhésion pour ce pays nordique. Cette décision intervient dans un contexte de tensions croissantes avec la Russie après son invasion de l’Ukraine. Réagissant à cette nouvelle, le Premier ministre suédois Ulf Kristersson a déclaré que c’était un jour historique pour son pays, qui est désormais prêt à assumer ses responsabilités en matière de sécurité euro-atlantique.



Fin de la neutralité militaire suédoise


L’adhésion de la Suède à l’Alliance atlantique met fin à plus de 200 ans de politique de non-alignement. La Suède avait annoncé sa candidature en même temps que la Finlande, suite à l’offensive russe en Ukraine. Le pays deviendra ainsi le 32ème membre de l’OTAN.


  • Jour historique pour la Suède et l’OTAN

  • Fin de la neutralité militaire suédoise

  • Nouveau partenariat stratégique avec la Hongrie



Négociations laborieuses


Le chemin vers l’intégration de la Suède dans l’OTAN n’a pas été sans embûches. Le pays a dû faire face à des négociations complexes avec la Turquie, qui ont finalement abouti à un vote positif en janvier, et au scepticisme initial du dirigeant nationaliste hongrois Viktor Orban.


Mais cette semaine, Orban a changé de ton lors de l’ouverture de la session parlementaire, affirmant que l’adhésion de la Suède à l’OTAN renforcerait la sécurité de la Hongrie. Pour sceller cette nouvelle coopération, Budapest a annoncé vendredi dernier qu’elle achèterait quatre avions de chasse suédois pour renforcer sa flotte actuelle de 14 appareils Gripen.



Soulagement et réjouissances


“Je suis très soulagée car nous avons attendu cela [l’entrée de la Suède dans l’OTAN] depuis si longtemps”, a confié Ingrid Lindskog, une retraitée âgée de 73 ans, à l’AFP. Lors d’une conférence de presse, le Premier ministre suédois Ulf Kristersson a déclaré : “La seule chose dont on peut être sûr, c’est qu’ils [la Russie] n’aiment pas que la Suède devienne membre de l’OTAN ou que la Finlande soit membre de l’OTAN.”



Nouveau partenariat stratégique avec la Hongrie


Lors de la visite récente de son homologue suédois, le Premier ministre hongrois Viktor Orban a souligné l’importance de construire une relation équitable et respectueuse entre les deux pays, malgré des différences d’opinion. Il a ajouté que l’entrée de la Suède dans l’OTAN renforcerait la sécurité de la Hongrie.



La Baltique devient un “lac OTAN”


Avec l’adhésion suédoise à l’organisation militaire, la mer Baltique sera désormais entourée de pays membres de l’Alliance, certains analystes parlant de “lac OTAN”. Cela fait partie d’une stratégie pour compléter la carte géopolitique de l’OTAN en Europe du Nord, explique Robert Dalsjö, analyste à l’Agence suédoise de recherche sur la défense.



Vers une coopération renforcée en matière de défense


L’intégration de la Suède au sein de l’OTAN s’accompagne d’une rhétorique plus ferme de la part de ses dirigeants et d’un renforcement de ses capacités de défense. Le commandant en chef des forces armées suédoises, Micael Byden, avait déclaré en janvier que ses compatriotes devaient se préparer mentalement à la guerre.


Le Premier ministre Ulf Kristersson a quant à lui célébré cette adhésion en affirmant que “pour la première fois depuis 500 ans, les pays nordiques ont une défense commune et restent amis et alliés”.



Enfin, il convient de noter que la Suède cherche également à renforcer sa coopération avec les États-Unis, comme en témoigne l’accord signé en décembre dernier permettant à Washington d’accéder à 17 bases militaires suédoises.
Rédacteur chez Nouvelle FR
Passionné par les avancées technologiques et les innovations dans le domaine des énergies nouvelles, je me spécialise dans la couverture des dernières tendances automobiles et des actualités brûlantes du quotidien. Mon expertise s'étend de l'analyse approfondie des technologies émergentes aux implications des nouvelles sources d'énergie, tout en gardant un œil critique sur les développements automobiles contemporains.
Mathias Novel
Top Infos

Coups de cœur